Les routes du ciel, notre métier...

Signature d’un accord de partenariat entre l’ASECNA et RASCOM

Dans le cadre de l’amélioration des services de la navigation aérienne, le Directeur Général de l’ASECNA, Monsieur Mohamed MOUSSA et le Directeur Général de l’Organisation Régionale Africaine de Communications par Satellites (RASCOM), Monsieur Mamadou SARR ont procédé le 17 juillet 2020 à Dakar, à la signature d’un accord de partenariat pour la coopération dans les systèmes satellitaires.

RASCOM est une organisation intergouvernementale de communications par satellite, créée en mai 1992 à Abidjan, par les gouvernements et des opérateurs africains, afin de doter le continent africain d’une infrastructure de télécommunications basée sur la technologie de communication par satellite.

Expliquant la portée de cet accord de partenariat, Monsieur Mohamed MOUSSA, a indiqué qu’il s’inscrit d’une part, dans la vision panafricaine commune aux deux institutions visant à exploiter les infrastructures de notre continent pour améliorer la qualité des services offerts aux usagers et d’autre part, à renforcer la maitrise des systèmes satellitaires qui restent plus que jamais incontournables dans le cadre de la fourniture des services de la navigation aérienne de demain.

A cet effet, face aux enjeux des systèmes de télécommunications par satellite pour la fourniture des services aéronautiques, le Comité des Ministres de l’ASECNA, dans la sa déclaration politique adoptée lors du soixantième anniversaire de l’Agence, avait donné mandat pour doter l’ASECNA d’un satellite pour servir de support à la fourniture de services performants de communication, navigation et surveillance (CNS) et de gestion du trafic aérien.

Le Directeur Général de RASCOM, a salué la vision et l’engagement continental de Monsieur Mohamed MOUSSA pour promouvoir le développement du continent africain et le porter au même niveau que les autres continents en termes de qualité de service et de technologies.

Cet accord de partenariat vient à point nommé. En effet, dans le cadre du projet de Ciel Unique pour l’Afrique conduit par l’ASECNA, l’OACI vient d’approuver le système de navigation par satellite (SBAS) de l’Agence pour l’Afrique et ce partenariat vient accompagner sa mise en œuvre et offrir une couverture de service de l’ensemble du Continent Africain.

A ce jour, RASCOM compte quarante-cinq (45) pays africains membres et son infrastructure satellitaire repose sur :

  • Un satellite géostationnaire QAF1R, de type TAS Spacebus 4000B3, à la position 2.9°E, lancé en août 2010 et doté de transpondeurs fonctionnant en bande C (standard et planifiée) en bande Ku ;
  • Deux Stations de contrôle en Libye et en Italie ;
  • Une mission contrôle (NOC) à Douala au Cameroun

60 ième anniversaire

Faits saillants...

Aucun évènement à venir!

JPO Info

Appeloffre4 bleu etiquette

Nos offres d'emploi

Jobs2