Les routes du ciel, notre métier...

Mise en œuvre réussie du guidage radar à Antananarivo, Cotonou et Lomé

Près de 60 ans après sa création et bientôt 10 ans après la mise en œuvre des moyens de surveillance de dernière génération pour la gestion du trafic aérien, l’ASECNA vient d’amorcer un pas décisif vers l’amélioration de ses prestations au profit de ses usagers de l’air.
 
En effet, depuis le 1er mars dernier à 00H01mn, les centres de contrôle régional de Lomé et Antananarivo et le centre de contrôle d’approche de Cotonou ont basculé au guidage radar.
 

L’avènement du guidage radar à l’ASECNA est un choix stratégique pour répondre à des besoins opérationnels liés notamment à l’accroissement du trafic de 4% en moyenne par an dans les espaces aériens gérés par l’Agence. Ce qui commence à créer des congestions à certains niveaux et exige une augmentation en conséquence des capacités de contrôle par la réduction des normes d’espacement.

La protection de l’environnement étant, par ailleurs, un des objectifs stratégiques de l’OACI, l’ASECNA s’est également engagée dans cette voie à travers le Plan d’Orientation Stratégique et l’Engagement SMI du Directeur Général pour réduire les émissions de CO2 par les aéronefs. De plus les usagers aspirent à utiliser des trajectoires de plus en plus optimums pour économiser du carburant ; toute chose facilitée par l’assignation de cap aux aéronefs.
De nombreuses étapes ont été franchies avant cette mise en œuvre, à savoir, la formation des instructeurs à l’ENAC, la réalisation des études de sécurité, la conception des cartes des altitudes minimales de guidage radar, le paramétrage des bases de données des systèmes de surveillance et de traitement de données de vol TOPSKY, l’élaboration des procédures d’exploitation et l’organisation de formations qualifiantes au profit des contrôleurs de la circulation aérienne. 
C’est donc précisément le 1er mars 2018 que la mise en œuvre a eu lieu, après l’acceptation des dossiers de sécurité par les autorités nationales de l’aviation civile du Benin, du Togo et de Madagascar, et la publication le 1er février 2018, de l’information aéronautique à l’attention des usagers de l’air.
Le Directeur de l’Exploitation de la Navigation Aérienne de l’ASECNA présent à l’occasion à Lomé, s’est félicité de la mise en œuvre réussie de l’opération sur les trois sites pilotes, et a indiqué la poursuite de ce vaste programme de mise en œuvre du guidage radar dans tout l’espace ASECNA d’ici la fin de l’année 2019.
Pour sa part, le Directeur Général de l’ANAC Togo, le Colonel Gnama Dokissime Latta, a félicité l’ASECNA pour son professionnalisme « légendaire » encore démontré à travers la réussite de ce changement qui n’est qu’une étape vers la mise en œuvre du projet de ciel unique pour l’Afrique si cher aux Chefs d’Etats du continent, et a donc encouragé l’ASECNA à continuer dans la même lancée.

La communauté

 

Benin flagBenin

une petite description

Burkina Faso flagBurkina Faso

une petite description

Cameroun flagCameroun

une petite description

Centrafrique flagCentrafrique

une petite description

Comores flagComores

une petite description

Congo flagCongo

une petite description

Cote Ivoire flagCôte d’Ivoire

une petite description

Gabon flagGabon

une petite description

Guinee Bissau flagGuinée Bissau

une petite description

Guinee Equatoriale flagGuinée Equatoriale

une petite description

Madagascar flagMadagascar

une petite description

Mali flagMali

une petite description

Mauritanie flagMauritanie

une petite description

Niger flagNiger

une petite description

Senegal flagSénégal

une petite description

Tchad flagTchad

une petite description

Togo flagTogo

une petite description

Faits saillants...

Evènements

JPO Info

Appeloffre4 bleu etiquette

Nos offres d'emploi

Jobs2