Les routes du ciel, notre métier...

Le Directeur Général et le Président du Conseil d’Administration reçus par le Président du Mali

Le Président du Conseil d’Administration et le Directeur Général ont été reçus en audience le 23 juillet à Bamako par le Président de la République du Mali. 

Messieurs Jean François DESMAZIERES et Mohamed MOUSSA sont allés rendre compte au Chef de l’Etat du Mali de la situation de l’Agence et prendre ses conseils sur la conduite de cet outil d’intégration régionale.

Ils ont ainsi présenté à Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, les solutions à l’ensemble des problématiques des Etats membres de l’ASECNA en matière de navigation aérienne. Par rapport à la situation du Mali, le Président de la République a fait part de sa volonté de renforcer le trafic aérien au centre du Mali à partir de l’aéroport international Ambodejo de Mopti. Sur cette préoccupation, le Directeur Général a indiqué que l’ASECNA est prête à « apporter toutes les solutions pour permettre à Mopti d'assurer l’augmentation du trafic. Il y a beaucoup d’avions qui vont à Mopti. Nous allons modifier la norme de l’aéroport de Mopti de H12 à H18 ou à H24 ». « Son Excellence le Président de la République a insisté sur la réalisation de cet objectif nous l’avons rassuré que nous allons prendre les dispositions nécessaires pour cela. Mopti sera doté du balisage exactement comme à Bamako. Les équipements techniques sont déjà arrivés et il ne reste qu’à les installer » a souligné Monsieur Mohamed MOUSSA.

Le Président de la République s’est dit très intéressé par le projet de Ciel Unique pour l’Afrique et a beaucoup encouragé et félicité le Directeur Général pour cette initiative panafricaine. Il a insisté sur son attachement à l’unité africaine et s’est dit disposé à accompagner l’ASECNA dans cette noble mission. Il souhaite et rêve de voir des pays comme la Guinée et la Gambie rejoindre la grande famille ASECNA. Le Président de la République a souhaité revoir le DG au Mali dans moins d’une année. Il s’est dit très fier d’appartenir à l’ASECNA et encourage le DG et le PCA à continuer à améliorer les résultats obtenus pour faire de l’ASECNA une Agence forte et solidaire.

Après Koulouba, la délégation fut reçue le mercredi 24 juillet 2019 à 8H00 TU par le Premier Ministre, le Docteur Boubou CISSE, en présence du Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine. Financier de formation, il a voulu comprendre la publication du journal Jeune Afrique dans son numéro 3540 sur les pertes financières à l’ASECNA. Ce problème est survenu à cause d’une part, d’une reforme simultanée du système de gestion Comptable et Informatique et d’autre part, d’un manque de communication, ont expliqué le Directeur Général et le Président du Conseil d’Administration qui ont rassuré le Premier Ministre de la confiance dont bénéficie actuellement l’Agence de la part de toutes les institutions financières. Le Premier Ministre a félicité le PCA et le DG pour le travail abattu et insisté sur le fait que le Mali soutiendra toujours l’ASECNA, une institution forte et respectée.

Avant ces audiences, le Président du Conseil d’Administration et le Directeur Général ont eu une séance de travail avec le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine. A l’occasion, Monsieur Ibrahima Abdoul LY est revenu sur les difficultés qui minent le secteur aéronautique au Mali. Il a mis l’accent sur les cas de Mopti, de Gao, de Tombouctou et de Kidal. Il a demandé que l'ASECNA puisse se redéployer progressivement dans les régions du Nord, et qu'un suivi rigoureux soit fait en ce qui concerne la disponibilité des équipements d’aide à la navigation dans cette zone.

Le Directeur Général et le Président du Conseil d'Administration ont, dans leurs interventions, réitéré leur disponibilité à consolider davantage les liens de partenariat existants avec le Mali. Ils disent travailler actuellement sur les doléances évoquées par le Ministre LY, et promettent d'y apporter rapidement des solutions adéquates.

Le Directeur Général a également procédé dans la zone aéroportuaire de Senou à Bamako, en présence du Ministre Ibrahima Abdoul LY et du Président du Conseil d’Administration, à la pose de la première pierre du futur siège de la Délégation de l'ASECNA au Mali. Le coût de réalisation de ce bâtiment s'élève à près de 3 milliards de francs CFA, exclusivement financé par le budget national du Mali. Les travaux vont durer 24 mois. L’édifice qui sera bâti sur une superficie de plus de 02 hectares, est un R+3 comportant une salle de conférence multi usage, une salle de bureautique et reprographie, des locaux techniques et un forage équipé des installations de dernière génération en la matière.

Par ailleurs, le Directeur Général a eu des séances d’échanges avec l’encadrement de la Représentation, les partenaires socio-professionnels et accordé des audiences aux agents qui le désiraient. Il a saisi cette occasion pour mieux expliquer aux uns et autres la situation actuelle de l’Agence.

Dans l’ensemble, le séjour a été vivement salué et apprécié par les Autorités maliennes qui souhaitent revoir très bientôt les premiers responsables de l’Agence.

La communauté

 

Benin flagBenin

une petite description

Burkina Faso flagBurkina Faso

une petite description

Cameroun flagCameroun

une petite description

Centrafrique flagCentrafrique

une petite description

Comores flagComores

une petite description

Congo flagCongo

une petite description

Cote Ivoire flagCôte d’Ivoire

une petite description

Gabon flagGabon

une petite description

Guinee Bissau flagGuinée Bissau

une petite description

Guinee Equatoriale flagGuinée Equatoriale

une petite description

Madagascar flagMadagascar

une petite description

Mali flagMali

une petite description

Mauritanie flagMauritanie

une petite description

Niger flagNiger

une petite description

Senegal flagSénégal

une petite description

Tchad flagTchad

une petite description

Togo flagTogo

une petite description

Faits saillants...

JPO Info

Appeloffre4 bleu etiquette

Nos offres d'emploi

Jobs2